Contamines-Montjoie

-A A +A
Version PDFVersion PDF

Description

Plus haute réserve naturelle de France, la réserve naturelle des Contamines-Montjoie part du village des Contamines pour s'élever jusqu'à l'Aiguille de Tré-la-Tête. Cet espace décline tous les étages de la nature montagnarde : forêts, prairies d'altitude, tourbières, zones d'éboulis, glaciers...
Une grande variété de roches est présente sur ce territoire de haute montagne : granite, gneiss, schiste, calcaire. La partie basse de la réserve naturelle accueille une faune de forêt (cerf, chevreuil, blaireau...) puis la faune typique des Alpes se décline au gré de l'altitude et des différents milieux (marmotte, bouquetin, aigle royal...). Les oiseaux aussi apprécient la réserve naturelle : 87 espèces, dont 58 nicheurs, ont été recensés.
La réserve naturelle abrite plus de 660 espèces végétales, dont 56 se trouvent uniquement dans les Alpes. L'épicéa est le roi de la forêt montagnarde des Contamines-Montjoie. Plus haut, les arbres cèdent la place à la lande, royaume du rhododendron, de l'airelle, du genévrier...
L'eau est omniprésente dans la réserve. On la trouve sous toutes ses formes : glaciers, sources, névés, torrents de fonte, lacs et tourbières...

Le glacier de  Tré-la-Tête

Situé en Haute-Savoie dans la Réserve naturelle des Contamines-Montjoie, le glacier de Tré-la-Tête est exceptionnel a plus d’un titre.
À l’échelle nationale, c'est le quatrième plus grand glacier. Le captage de l’eau de fonte à sa base dès les années 1940 a permis certaines des premières études sous-glaciaires.
Finalement, ses variations de longueur sont suivies depuis plus de 100 ans et, fruit d’une collaboration entre le CEN de Haute-Savoie, Luc Moreau (Glaciolab) et EDF, il est l’objet d’un bilan de masse annuel depuis 2014.
Grâce à ces dernières mesures, Tré-la-Tête est devenu un des 166 glaciers de référence sur Terre, alimentant les données du World Glacier Monitoring Service (wgms.ch). Ainsi, glaciologues et gestionnaires d’espace naturel montent chaque année mesurer la hauteur de neige accumulée pendant l’hiver et la fonte estivale à la surface de ce glacier de plus de 7km de long. La comparaison de la masse accumulée et fondue permet d’évaluer l’état de santé du glacier, qui gagne et perd en volume en fonction des conditions climatiques.
Dans le contexte de réchauffement global extrêmement inquiétant et défavorable aux glaciers, Tré-la-Tête a perdu 3.2m d’épaisseur sur l’ensemble de sa surface entre 2014 et 2016. L’eau de fonte produite correspond à plus de 6000 piscines olympiques. 
Indicateurs des changements climatiques, les glaciers sont des systèmes naturels de première importance, contrôlant le climat global, le niveau des océans, les ressources d’eau douce, les dangers naturels ou la biodiversité.
Dans ce contexte, suivre, quantifier, limiter la disparition des glaciers sur Terre est une tâche majeure pour les scientifiques et les gestionnaires d’espaces protégés. 

Dépliant de présentation de la réserve naturelle des Contamines-Montjoie

English version

Vidéos

Cartographie

Voir en plein écran 

Règlementation

   

Cliquer ici pour en savoir plus sur la règlementation.

Renseignements et informations

Découvrez la réserve naturelle des Contamines-Montjoie comme vous ne l’avez jamais vue : www.asters.asso.fr/contamines

Venez visiter l’Espace nature au Sommet, un espace muséographique situé au rez-de-chaussée de la mairie des Contamines-Montjoie ouvert tous les jours de 9 h à 19h.

Standard Asters (Pringy)
Tél. : 04 50 66 47 51
Email : asters@asters.asso.fr
La conservatrice adjointe de la réserve : nadege.david@asters.asso.fr
Le garde technicien de la réserve : geoffrey.garcel@asters.asso.fr
 

Téléchargements

RAPPORT D'ACTIVITE RESERVE NATURELLE DES CONTAMINES-MONTJOIE 2016

RAPPORT D'ACTIVITE RESERVE NATURELLE DES CONTAMINES-MONTJOIE 2017

Bilan de la mise en oeuvre de la convention de gestion 2012-2016

Etude de fréquentation de la réserve naturelle des Contamines-Montjoie.