Comité scientifique

-A A +A
Version PDFVersion PDF

Constitué dès la création de la Réserve Naturelle des Aiguilles Rouges en 1974, le Comité scientifique est très vite devenu le Comité Scientifique des Réserves Naturelles de Haute-Savoie. Il a été créé en 1978 par arrêté ministériel. Le dernier décret date de juin 2015.  21 membres et 16 membres associés sont nommés par le préfet pour un mandat de cinq ans.

Ses missions

Contribuer à une meilleure connaissance des milieux :

  • en favorisant le développement de recherches scientifiques
  • en considérant tous les aspects du fonctionnement biologique et humain

Proposer une expertise pour la gestion des réserves naturelles :

  • en favorisant la participation des membres à l'élaboration et à la mise en œuvre des plans de gestion
  • en favorisant la participation des membres aux comités consultatifs des réserves naturelles

Les réserves naturelles de Haute-Savoie constituent une terre d'accueil privilégiée pour des programmes de recherches à la fois ancrés sur le territoire et à portée nationale et internationale.

Son fonctionnement

Présidé par Jean-Marcel Dorioz (Institut National de la Recherche Agronomique de Thonon-les-Bains), le Comité scientifique rassemble des représentants de différentes universités, d'établissements publics à caractère scientifique et technologique, des experts naturalistes ... et travaille au sein de trois commissions thématiques : « vie locale », « diversité biologique » et « dynamique des écosystèmes et géosystèmes ».

Il met l'accent sur la pluridisciplinarité (géologie, géomorphologie, pédologie, écologie, biologie, paléo-environnement, histoire, archéologie, sociologie, géographie...) et la coopération internationale (Suisse, Italie)

Une chargée de mission anime et coordonne les actions du Comité scientifique. Pour plus d’infos contacter Carole Birck : carole.birck@asters.asso.fr

Les commissions

La commission BIODIVERSITE

Bernard BAL Entomologiste au Conservatoire d’espaces naturels de Haute Savoie

 

 

 

Massimo BOCCA Directeur du parc naturel régional du Mont Avic
m.bocca@montavic.it

 

 

 

Etienne DAMBRINE Professeur de Biogéochimie à l’Université de Savoie-Mont Blanc
etienne.dambrine@univ-savoie.fr

 

 

Anne DELESTRADE Directrice du Centre de Recherche sur les Ecosystèmes d’Altitude
adelestrade@creamontblanc.org

 

Jean-François DESMET Chercheur indépendant en écologie animale au GRIFEM
jfdesmet@wanadoo.fr

 

 

Isabelle DOMAIZON Directrice de recherche à l’INRA de Thonon en écologie microbienne aquatique
isabelle.domaizon@thonon.inra.fr

 

 

Jean-Marcel DORIOZ Directeur de recherche à l’INRA de Thonon en écologie du paysage
dorioz@thonon.inra.fr

 

 

Jean-Claude DRUART Hydrobiologiste, retraité de l’INRA de Thonon
lafeuillasse@wanadoo.fr

 

 

 

Alain FAVRE Mycologue
alain.favre@laposte.net

 

 

 

Marc FUHR, Ingénieur chercheur à l’IRSTEA de Grenoble en écologie forestière
marc.fuhr@irstea.fr

 

 

Stéphanie GAUCHERAND, Ingénieur chercheuse en écologie végétale à l'IRSTEA
stephanie.gaucherand@irstea.fr

 

 

Jean-Marie GOURREAU Spécialiste de la santé animale, retraité de l’AFFSSA
jm.gourreau@gmail.com

 

 

Denis JORDAN, Botaniste, retraité du Conservatoire d’espaces naturels de Haute-Savoie
denisjordan@live.fr


 

Emilien LASNE, Chargé de recherche à l’INRA, UMR CARRTEL en écologie
emilien.lasne@thonon.inra.fr

 

 

Marc MORTADERT Directeur de l’observatoire des Galliformes de Montagne

 

 

Jérôme POULENARD Professeur, pédologue, UMR CARRTEL
jerome.poulenard@univ-savoie.fr

 

 

Alain THOMAS Malacologue, retraité du CEN Centre
alain.tho@wanadoo.fr

 

 

 

Bertrand VON ARX, Botaniste à la Direction générale Nature et Paysage (Suisse)

 

 

Glenn YANNIC, Chargé de recherche, LECA (Laboratoire d’écologie alpine) Université Savoie-Mont Blanc

 

 

 

La commission GEOSYSTEMES

François AMELOT, Géologue
f.amelot@centrenaturemontagnarde.org

 

 

Fabien ARNAUD, Directeur de recherche et de laboratoire à l’EDYTEM (Université de Savoie)
">

 

 

Jean-Baptiste BOSSON, Géomorphologue, glaciologue, CEN 74 et IUCN
jeanbaptiste.bosson@gmail.com

 

 

Jacques BOURGEOIS, Evaluation environnementale, Mines Saint Etienne,
bourgeois@emse.fr

 

 

 

Sylvain COUTTERAND, Géomorphologue à l’EDYTEM (Université de Savoie)
sylvain.coutterand@univ-savoie.fr

 

 

Danielle DECROUEZ, Géologue, retraité de la direction du Muséum d’Histoire naturelle de Genève (Suisse)
danielle.decrouez@hotmail.com

 

 

 

Pierre FAIVRE, Pédologue, Ecologue Université de Savoie
pierre.faivre@univ-savoie.fr

 

 

 

Charline GIGUET-COVEX Sédimentologue à l’EDYTEM (Université de Savoie)

 

Didier GRAILLOT Ingénierie de l'environnement
graillot@emse.fr

 

 

 

Luc MOREAU Glaciologue à l’EDYTEM (Université de Savoie)
moreauluc@club-internet.fr

 

 

Ludovic RAVANEL Géomorphologue à l’EDYTEM (Université de Savoie / CNRS)
ludovic.ravanel@univ-savoie.fr

 


Henri ROUGIER, Géomorphologue, retraité de l’université de Lyon 3
henri.rougier@orange.fr

 

La commission VIE LOCALE

Andréa FINGER-STICH, Chargé d’enseignement en Sciences sociales à l’HEPIA (Haute Ecole du Paysage, d’Ingénierie et d’Architecture de Genève)
andrea.finger-stich@hesge.ch

 

 

 

Gérard LARRIEU Directeur du centre de ressources pour l’agriculture de qualité et de montagne
">

 

 

 

Clémence PERRIN-MALTERRE, Sociologue des sports de nature
">

 

 

 

Joël SERRALONGUE Archéologue
j.serralongue@laposte.net

 

 

François VERON, Directeur de l’unité de recherche « Ecosystèmes montagnards » IRSTEA Grenoble
francois.veron@irstea.fr

Les rendez-vous du Comité Scientifique

Les séminaires du Conseil Scientifique

2015 - DIVONNES LES BAINS

Archives environnementales et évolution des écosystèmes. « Etudier le passé pour comprendre le présent et éclairer l’avenir »

Le cahier RNF à consulter

2013 – ANNECY

La nature et sa protection : Conflits, valeurs et appropriation

La commission "vie locale" du Comité scientifique a organisé ce séminaire. Plus de 40 participants (élus, service de l'Etat, Conseil général, chercheurs, membres de l'équipe et du Conseil d'administration d'Asters) étaient présents.

Un colloque grand public "Montagne de recherche"

Au cœur des territoires alpins, les 9 réserves naturelles de Haute-Savoie offrent un panel d’écosystèmes originaux et constituent des sites privilégiés de recherches scientifiques. La dynamique de ces milieux et leur relation avec les activités humaines et l’environnement montagnard, est la thématique centrale de ces recherches. Ces espaces protégés participent ainsi activement à l’analyse et à l’enregistrement des changements, susceptibles d’affecter les systèmes biologiques alpins et leur biodiversité.

Des chercheurs (sciences humaines, biologiques et géologiques), sont impliqués et coordonnés par le Comité Scientifique des Réserves Naturelles.

En collaboration avec le Conservatoire, ils vous invitent à partager les connaissances acquises, au cours de cette « Montagne de recherches ».

Edition 2015 – Montagnes de Recherche-  Fête de la science – La Turbine Cran Gevrier

Les 4 thématiques principales abordées au travers d’ateliers et de conférences lors de ces troisièmes rencontres étaient « l’homme au cœur des réserves naturelles », « La diversité biologique en questions », « Des lacs d’altitude sous contraintes », « Le patrimoine glaciaire en évolution ».

Télécharger le programme

 

DES JOURNEE ECOLE TERRAIN AVEC LE COMITE SCIENTIFIQUE ET L’EQUIPE DU CONSERVATOIRE

2016 – Stage école-terrain du Comité scientifique à la Foret de Belleface dans le cirque des Fonts (RN Sixt-Passy).

Le thème des vieilles forêts fait l’objet d’une réflexion portée entre autre par Marc Fuhr, spécialiste de ce milieu à l’IRSTEA. Le groupe de travail a défini les actions prioritaires à mener afin d’améliorer les connaissances et la sensibilisation du public et des élus.

   

2015 - Stage Ecole/terrain du Comité scientifique au Vallon de la Balme (RN Aiguilles rouges)

La combe de la Balme au cœur de la réserve naturelle des Aiguilles Rouges a récemment été acquise par la Commune de Chamonix. Ce site, peu touché par les activités humaines, est intéressant d’un point de vue scientifique car il permet de suivre la dynamique à long terme des écosystèmes et géo-systèmes des étages nival alpin et subalpin du Mont-Blanc. Cette combe, a donc été le théâtre de prospections pluridisciplinaires (Géomorphologie, Botanique, Pédologie/écologie et prospection  zones humides, inventaires Invertébrés et Vertébrés terrestres … ) lors d’une visite sur site de 2 jours avec l’équipe d’Asters et des membres du Comité Scientifique. Ce premier diagnostic/inventaire dans le vallon a permis d’initier des questions de recherche pour le futur.