AlpBionet 2030, mise en œuvre de la connectivité écologique

-A A +A
Version PDFVersion PDF
AlpBionet 2030 est un projet, financé par le programme Interreg Alpine Space et porté par Alparc. Il a débuté fin 2016. Il réunit 6 pays alpins (France, Allemagne, Autriche, Italie, Slovénie et Suisse) autour d’un objectif de promotion et de mise en oeuvre de la connectivité écologique au niveau alpin. Le Conservatoire est chargé de l’animation de la réflexion dans la région pilote transfrontalière du Mont-Blanc afin d’identifier les zones prioritaires pour la connectivité et de mettre en lien les acteurs de l’aménagement du territoire.

 

Gestion intégrée de la faune alpine et des habitats naturels pour les générations futures

La connectivité écologique est un élément clé pour le bon fonctionnement des processus écologiques et donc pour le maintien durable de la biodiversité alpine et mondiale. Si dans les Alpes de nombreuses démarches de protection de la nature et de mise en oeuvre de réseaux écologiques sont déjà en cours, il reste néanmoins un travail important de coordination de ces démarches au niveau pan-alpin, afin de pouvoir proposer un concept global pour la protection et la gestion des écosystèmes et de la biodiversité des Alpes intégrant aussi bien les approches existantes que l'ensemble des acteurs nécessaires à sa mise en oeuvre.

L'objectif principal du projet est donc de renforcer la coopération internationale dans le domaine de la protection de la nature en proposant une approche concerté, cohérente et complémentaire pour la préservation et la restauration de la connectivité écologique au niveau alpin.

 

ALPBIONET2030 vise à mettre en œuvre :

Un réseau cohérent et complémentaire de secteurs stratégiques de conservation à l'échelle des Alpes (SACA), identifiant les zones à haut potentiel pour la connectivité écologique, définis à grande échelle et mis en œuvre au niveau des régions pilotes (en coopération avec la Convention Alpine)

Une gestion intégrée de la faune sauvage pour les Alpes et une meilleure coopération entre acteurs locaux (chasse, exploitation forestière, agriculture, tourisme, aménagement du territoire, etc.)

Le lien avec EUSALP (stratégie européenne pour la région alpine) va favoriser un échange transversal entre les acteurs clés de la convention alpine et du périmètre EUSALP. ALPBIONET2030 se déroule de novembre 2016 à octobre 2019 et est co-financé par le Fond Européen de Développement Economique et Régional (FEDER) à travers le programme Interreg Alpine Space (Budget total : 2.637.285 € - FEDER : 2.241.639 €).

 

Logo ALPBIONET

 

 

Principaux résultats attendus

Stratégie transfrontalière multipartenariale pour la gestion intégrée de la faune sauvage dans les Alpes

Cartographies des enjeux de connectivité écologique à l'échelle alpine basées sur une approche commune de conservation de la biodiversité

Identification des barrières les plus importantes autour des Alpes et des corridors écologiques entre le périmètre EUSALP et les Alpes. Recommandations pour la mise en œuvre à grande échelle de la connectivité écologique dans EUSALP (AG 6 et 7)

Développement d'un outil cartographique en ligne grand public (JECAMI) et production d'une boîte à outils à l'échelle des Alpes comprenant des concepts, de la documentation et des recommandations techniques pour renforcer la prise en compte de la connectivité écologique.

Stratégie pour la résolution des conflits autour de la coexistence Homme-Nature

 

Région transfrontalière du Mont-Blanc

Asters animera la réflexion dans la région pilote transfrontalière du Mont-Blanc afin d'identifier les zones prioritaires pour la connectivité et mettre en lien les acteurs de l'aménagement du territoire.

 

Pour plus d'informations : www.alpbionet2030.eu(link is external)

Contact Asters:  (link sends e-mail)

Contact ALPBIONET2030: